«

»

Nov 29

Expédition au Peuil ce Mercredi 29 Novembre.

 

Notre chef d’expédition , Christophe , avait établi notre camp de base à la cabane des chasseurs au Peuil .

L’expédition est prévue en 2 tronçons depuis le camp de base  :  le tronçon du haut rejoignant le Balcon Est puis le tronçon du bas rejoignant Les Cotes de Malhivert.

Ce mercredi nous devions explorer le tronçon du bas :

Après une montée sur la route jusqu’au Peuil et son camp de base , la cabane des chasseurs donc , nous sommes descendus droit dans la pente sur des chemins étroits ( ou single track pour les anglophones ) tapissés de feuilles mortes et de branchages .

Très rapidement il a fallu se frayer un chemin dans les longues branches fines qui se laissaient plier au passage de nos vélos bulldozers mais qui nous revenaient aussitôt pour nous fouetter le visage .

Puis cela s’est compliqué , les branchages sont devenus des branches puis des troncs.                 Il fallait alors la voir , la Catherine, abattre des arbres centenaires à la hache , lorsque Jean-Louis hurlait « timber » pour annoncer la chute des arbres ; puis Christophe les prenait à pleins bras pour les propulser sur les cotés et enfin en bon secrétaire Alain comptabilisait les stères  abattues.          

La foret amazonienne devant la foret du Peuil c’est un jardin arboré !

Bilan

Une superbe nouvelle descente très technique pour ce tronçon que l’on doit finir de nettoyer dans une seconde expédition future avec des renforts et du matériel comme Marco et sa tronçonneuse . Enfin il nous restera à faire la même chose sur le tronçon du haut .

Cette longue descente sera baptisée « la Christophe » , à ne pas mettre dans toutes les mains .

Ghislain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>